Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

52 articles avec noir latino-americain

Indomptable, de Vladimir Hernández

Indomptable, de Vladimir Hernández

Jeune ingénieur cubain, Mario Durán a, avec son ami Rubén et comme beaucoup de ses compatriotes, eu recours au système D pour mettre du beurre dans les épinards (ou même juste des épinards dans l’assiette). Une combine de détournement de connexion internet...

Lire la suite

Adios Hemingway, de Leonardo Padura

Adios Hemingway, de Leonardo Padura

« […] à présent, il le savait, il était un foutu détective privé dans un pays sans détectives ni rien de privé, c’est-à-dire la mauvaise métaphore d’une étrange réalité : il était, il devait l’admettre, un pauvre type de plus, vivant sa petite vie dans...

Lire la suite

L’effet tequila, de Rolo Diez

L’effet tequila, de Rolo Diez

Marié, deux enfants, une maîtresse à entretenir, Carlos Hernández a des frais. Ça tombe plutôt bien puisqu’il est policier à Mexico, métier qui permet de pouvoir compter sur de régulières rentrées d’argent destinées à compléter de manière conséquente...

Lire la suite

Pssica, d’Edyr Augusto

Pssica, d’Edyr Augusto

La pssica, c’est la malédiction. Et c’est peu dire que les personnages que met en scène Edyr Augusto dans ce roman sont maudits. Janalice, collégienne envoyée vivre chez sa tante, à Belém, après que ses parents ont découvert qu’une vidéo intime la mettant...

Lire la suite

Malicia, de Leandro Ávalos Blacha

Malicia, de Leandro Ávalos Blacha

Plus de trois ans après Côté cour , Leandro Ávalos Blacha est de retour avec un roman une nouvelle fois intrigant, mêlant fantastique et satire sociale. Débutant comme un vaudeville, Malicia commence par mettre en scène un drôle de ménage à trois. Juan...

Lire la suite

Entre hommes, de Germán Maggiori

Entre hommes, de Germán Maggiori

Une partie fine entre des notables, juge, banquier, sénateur, et un trio formé de deux travestis et une prostituée tourne mal. La jeune femme fait une overdose. Il faut se débarrasser du cadavre. Mais dans cet appartement luxueux prêté par un entremetteur,...

Lire la suite

Buenos Aires Noir

Buenos Aires Noir

Ça faisait bien un an qu’Asphalte n’avait pas publié un de ses recueils de ville noire et c’est donc peu dire que ce Buenos Aires Noir était attendu. Dans ces cas-là, bien souvent, soit l’attente est déçue, soit on se régale. En fait, ici, on se trouve...

Lire la suite

Tant de chiens, de Boris Quercia

Tant de chiens, de Boris Quercia

Comme Les rues de Santiago , premier roman de Boris Quercia, Tant de chiens s’ouvre sur une fusillade. Et encore comme dans Les rues de Santiago , quelqu’un va rester sur le carreau. C’est Jiménez, le coéquipier de Santiago Quiñones qui y passe cette...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 > >>