La mémoire qui flanche : les enquêtes de Stoney Calhoun par William G. Tapply

Publié le par Yan

               dark-tiger-10.jpgParmi les petits bijoux que dégotent régulièrement les éditions Gallmeister, de Craig Johnson à David Vann en passant par Jim Tenuto ou la redécouverte d’Edward Abbey, une courte série vaut particulièrement le détour.

 

                Stoney Calhoun n’est pas un guide de pêche comme les autres. Installé dans le Maine, cet homme n’a pas de passé. Amnésique, il a reçu une coquette somme d’argent à sa sortie de l’hôpital quelques années auparavant et touche depuis une confortable pension. Il reçoit aussi régulièrement la visite d’un homme au costume gris chargé de s’assurer qu’il n’a pas recouvré la mémoire.

 

                Dès la première aventure de Stoney Calhoun, Dérive sanglante, William G. Tapply nous livre quelques indices sur son énigmatique héros. Dans ce roman, Stoney demande à son ami Lyle d’accompagner un client à la pêche. Personne ne revient de cette excursion et Lyle est retrouvé mort. Désireux de retrouver le coupable, Stoney use de compétences qu’il ne soupçonnait pas.

                Dans Casco Bay, alors qu’il accompagne un client à la pêche au bar, Stoney découvre un cadavre mutilé et calciné. Une nouvelle fois ses mystérieux réflexes ont tôt fait de revenir et il accepte à contrecœur d’assister le sheriff dans son enquête.  

                Dark Tiger nous donne quelques indices supplémentaires sur l’ancienne vie de Stoney Calhoun. À son grand désarroi, d’ailleurs, puisque, alors qu’il pensait enfin pouvoir retrouver une vie normale, l’homme au costume gris le menace de faire voler cette nouvelle existence en éclat. Stoney doit donc se faire engager dans l’équipe de guides de pêche d’un luxueux complexe hôtelier pour pêcheurs fortunés du fin fond du Maine où un agent du gouvernement travaillant sous couverture à été tué.  

 

                Un homme sans passé, des enquêtes sur des meurtres mystérieux, les résumés des livres de Tapply n’ont rien de bien original. Et pourtant. La finesse de l’auteur dans la construction de ses personnages, sa capacité à nous immerger dans les paysages grandioses du Maine, le rythme à la fois tranquille et haletant qu’il arrive à donner à ses romans, subjuguent rapidement le lecteur.

                Il faut du talent pour arriver à captiver le premier venu avec la description d’une partie de pêche sous la pluie. William G. Tapply le fait haut-la-main, avec un naturel désarmant.

                 Ses livres ne sont pas que passionnants. Ils sont beaux. Et ils ont la chance d’être servi par un éditeur de qualité, Gallmeister, qui produit des ouvrages dont la forme est aussi belle que le fond.

 

                  On n’en saura pas plus sur Stoney Calhoun et son passé puisque William G. Tapply est mort en 2009 au moment où paraissait Dark Tiger. Le mystère restera donc entier. Cela le rend encore plus fascinant.

 

William G. Tapply, Dérive sanglante, Gallmeister, 2007. Traduit par Camille Fort-Cantoni.

William G. Tapply, Casco Bay, Gallmeister, 2008. Traduit par François Happe.

William G. Tapply, Dark Tiger, Gallmeister, 2010. Traduit par François Happe.

Publié dans Noir américain

Commenter cet article

Guillome 03/08/2011 15:00


j'ai lu les 2 premiers que j'ai dévoré...mais sachant que nous ne sauront jamais le pourquoi du comment du fait du décès de l'auteur m'a refroidi à l'idée de lire ce 3è volet...c'est sûrement un
peu idiot...je le note néanmoins dans un coin de ma mémoire...


Yan 03/08/2011 15:06



Dark Tiger n'est sans doute pas le meilleur de la série, mais il reste très bon. Effectivement, on en sait un peu plus sur Stoney, mais on ne découvrira jamais vraiment qui il est... et lui non
plus d'ailleurs.



chamane51 20/07/2011 19:57


J'ai bien aimé également !
« On peut pêcher des saumons et chercher des cadavres en même temps.
Y a pas beaucoup de pêcheurs qui ont l'occasion de faire ça ».
William G. Tapply, Dark Tiger.

« J'ai un chien qui m'aime, une femme qui m'aime.
J'ai ma petite cabane dans les bois et j'ai ma rivière à truites, là derrière ».
William G. Tapply, Casco Bay.

« Puis il se remettrait à guider des pêcheurs, à monter des mouches...
Merde, la vie est trop courte... ».
William G. Tapply, Casco Bay.

http://chamane51.skyrock.com/2981904665-William-G-Tapply-Casco-Bay-Dark-Tiger-Ed-Gallmeister-2008-2010.html


Yan 20/07/2011 20:01



Bien dit! Ça résume en partie les aventures de Stoney Calhoun!



Pierre FAVEROLLE 19/07/2011 13:19


Salut Yan, une série aussi courte qu'elle est géniale. A lire d'une traite ! On est bien d'accord !


Yan 19/07/2011 13:22



Tout à fait!



Richard 19/07/2011 12:29


J'aime beaucoup cet auteur. Comme tu le dis, ces descriptions sont absolument fascinantes et son personnage principal est très attachant.
Un auteur à découvrir.
Merci pour cette chronique !
Amicalement !


Yan 19/07/2011 12:34



Merci Richard. J'espère que beaucoup d'autres le découvriront. Il vaut le détour.