Retour sur 2021

Publié le par Yan

On ne peut pas dire que le blog a été très actif cette année. J'ai moins lu de romans noirs, peu publié. Une petite pile de livres attend sagement que je les chronique. Je le ferai peut-être. J'ai aussi abandonné quelques lectures en cours de route. Mais en jetant un coup d’œil dans le rétroviseur je m'aperçois qu'il y a tout de même un certain nombre de romans parus en 2021 qui méritent bien que je dise encore combien ils m'ont plu.
On pouvait par exemple commencé l'année de pire manière qu'avec Traverser la nuit, d'Hervé Le Corre, brillant de noirceur et Le champion nu, merveilleux roman de Barry Graham.
C'était aussi l'année des retours très attendus dont certains ont même dépassé mes attentes. Ce fut le cas avec Le cercueil de Job, de Lance Weller, Ne me cherche pas demain, d'Adrian McKinty et Casino Amazonie, d'Edyr Augusto.
Au rayon des découvertes, on signalera la palme de l'humour noir décernée à La combinaison, de Félix Lemaître, un polar d'une rare intelligence avec L'eau rouge, de Jurica Pavičić, et du polar indien (d'Amérique) drôlement bien fichu avec Un indien qui dérange, de Thomas King.
La Chasse, de Gabriel Bergmoser, thriller australien qui n'avait a priori pas grand chose pour me plaire si ce n'est sa couverture a été une très bonne surprise.
Il y a eu aussi le très beau et insaisissable Vivonne, de Jérôme Leroy, et du très bon polar historique de François Médéline avec La sacrifiée du Vercors.
Un regret : l'impression que le roman d'Amy Jo Burns, Les femmes n'ont pas d'histoire est passé inaperçu. Il n'est pas trop tard pour le lire.
Pour terminer, un mot pour dire tout le bien que je pense de deux romans français qui se déroulent dans le grand Nord : Solak, de Caroline Hinault et Blizzard, de Marie Vingtras. Ils font partie des romans qui attendent d'être chroniqués et j'espère le faire avant la fin de l'année, même si j'imagine que tout a déjà été dit à leur propos.
À bientôt !

Publié dans Divers

Commenter cet article

V
HINAULT et VINGTRAS font aussi partie de mes chouchous 2021 :o)
Bonnes fêtes !
Répondre