Tyler Cross, de Nury et Brüno

Publié le par Yan

On reste dans le noir mais, une fois n’est pas coutume on fait un détour du côté de la bande dessinée. Tyler Cross, donc, est un braqueur. Et Di Pietro, un boss de la mafia l’a chargé d’intervenir dans un deal entre son neveu et des mexicains pour récupérer une vingtaine de kilos d’héroïne. Bien entendu, rien ne va se passer comme prévu et, paumé au fin fond du Texas Cross va devoir essayer de tirer les marrons du feu et d’échapper à tous ceux qui voudraient le voir mort.

Voilà donc une bande dessinée qui vaut le détour. Le scénario de Fabien Nury, sans être foncièrement original, recycle plaisamment les codes du roman et du film noirs. Le hors-la-loi froid comme la mort – qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler par bien des aspects le Parker de Richard Stark –, la ville sous la coupe d’une famille de brutes, sorte de nid de crotales dans lequel Tyler Cross se trouve projeter et où il va devoir gérer froidement les obstacles qui se dressent devant lui, les différentes factions qui s’affrontent, des femmes fatales… le tout dans un Texas fantasmé des années 1950-1960.

À cela vient s’ajouter un graphisme faussement simple et qui se révèle bien plus dynamique qu’il en l’air de prime abord une fois qu’il se fond avec le scénario.

Bref, nous voilà face à une bonne BD hardboiled bien fichue, prenante, avec ce qu’il faut de violence et d’aventures. Ça dézingue, ça conspire, les avocats sont pourris, les mafiosi n’ont aucun code de l’honneur, les méchants sont très méchants et les gentils aussi. De quoi passer un bon moment.

Nury & Brüno, Tyler Cross, Dargaud, 2013. 92 p.

Des mêmes auteurs sur ce blog : Tyler Cross : Angola ;

Publié dans BD

Commenter cet article

OF 15/09/2015 16:45

J'ai bien aimé aussi, d'autant que j'apprécie le travail de Brüno depuis bien longtemps. Le second opus m'a semblé mieux construit, plus abouti. Par contre je m'étonne que tu fasses l'impasse sur le travail de la coloriste car pour moi ça participe méchamment à la réussite de l'ensemble, dans le 1 comme dans le 2.

Yan 15/09/2015 16:59

Oui, je découvre avec plaisir. J'aurais sans doute dû parler des couleurs, en effet. Mais n'étant pas vraiment un grand amateur de BD, avec peu de connaissances sur le sujet, j'ai parfois du mal à m'attaquer à ces aspects artistiques particuliers.

CorteTheKiller 30/08/2015 10:43

Excellent en effet. Pour info le tome 2 vient tout juste de sortir.

Yan 30/08/2015 10:57

Merci pour l'info!